Mois : juin 2020

Revoilà les vacances utiles au Cafrad !

Du 08 Juillet au 25 Septembre 2020, le Cafrad avec l’appui de ses partenaires organisera des formations professionnelles dans plusieurs domaines. Les vacances de cette année sont particulièrement longues, alors les parents et les enfants gagneraient à les rendre bénéfiques.

En plus des formations effectuées le long de l’année, d’autres seront ajoutées à la liste pour une pluralité des choix.

Il y aura donc la formation en Informatique dans un cadre approprié

La formation en électricité

La formation en Mécanique automobile

La formation en Journalisme

Le dessin

L’élevage…

Toutes ces formations et bien d’autres seront au programme pour occuper utilement les enfants en ces temps de Covid-19. Les mesures sanitaires sont prises et toutes les règles d’hygiène seront respectées afin d’assurer la sécurité des vacanciers et des formateurs.

Faites votre choix et nous nous occupons de vous faire passer des moments exceptionnels emprunts de joie et de connaissances. Tous ces cours 100% pratiques auront lieu à la première antenne du Cafrad à Bepanda Casmando. 

Cafrad Vacances Utiles, une opportunité à saisir !

Restructuration du Cafrad: de l’abstrait au concret !

Pour donner le meilleur d’elle et asseoir sa notoriété, une structure a besoin d’être bien organisée. Elle doit pouvoir donner le garantie de mener à bien sa mission. Elle doit pouvoir aussi changer ses stratégies au fil du temps car les gens, les époques et les réalités changent. 

Le Cafrad est dans une phase de restructuration dans le fond et sur la forme, tout en gardant sa vision et sa mission: être un nid d’opportunités pour la jeunesse qui entrera dans ses murs. Une telle responsabilité ne peut être assumée si la structure n’a pas posé des bases solides. C’est dans ce sens que le Coordinateur Général du Centre d’Animation de Formation de Recherche et d’Appui au Développement, le Pasteur Sadrack Djiokou est à pied d’œuvre pour une restructuration efficiente. 

La 1ere étape de ce travail colossal était de réécrire, afin d’actualiser les textes qui existaient déjà, produire d’autres qu’on savait indispensables et les mettre à disposition de tout le personnel du centre. Le MANUEL DE PROCÉDURES DE GESTION  a donc été amélioré et le CODE DE CONDUITE pensé pour régir l’entrée et le quotidien au Cafrad.

le 1er document comporte 49 pages et le second 16. Les deux renseignent sur la composition du Cafrad, sa direction, sa hiérarchisation et sa mission. Les actions prescrites et proscrites pour la bonne marche de l’œuvre s’y trouvent également. 

Le patrimoine du Cafrad est très précieux. Ses acquis doivent être bien entretenus. Les entrées, les sorties réglementées afin d’assurer la traçabilité de toutes les transactions. Il a aussi  été produit un document qui renseigne sur la gestion des finances du Centre.

Des réunions sont donc organisées pour les lire et mieux expliquer aux employés de quoi il s’agit. 

Après la lecture, des questions sont posées pour une meilleure compréhension. Le responsable des ressources humaines, Mr Jean Bertrand Doumbissi, répond et rassure les employés. Des exemplaires sont donc remis à chaque responsable de secteur et pourront être consultés par leurs collaborateurs quand nécessaire afin que nul n’en ignore. 

Avec ces outils linguistiques, le Staff complet du Cafrad a une ligne de conduite à tenir.

La restructuration est le premier pas vers la révolution !

Une rentrée sécurisée au Cafrad !

Tant redoutée, par les parents, les apprenants et les formateurs, la rentrée du 3e trimestre de l’année 2019/2020 encore appelée rentrée « Post-Covid 19 » a connu un franc succès au Centre d’Animation de Formation de Recherche et d’Appui au Développement. 

Dès 07h le lundi 1er Juin, les portes étaient grandes ouvertes pour accueillir ceux qui redonnent vie à ces salles de cours. Au Groupe Scolaire Bilingue Cafrad, les élèves du cours moyen deuxième année, bien qu’étant anxieux à l’idée d’arborer toute la journée un cache-nez, semblaient contents de retrouver leurs amis à « bonne distance ».

Cinq d’entre eux seulement manquaient à l’appel du maître pour ainsi dire que la psychose a pu être surmontée par les parents et leurs enfants. Assis un par banc, ayant chacun tout le matériel et les gadgets nécessaires pour la journée, les candidats au Concours et au CEP, ont compris qu’ils doivent être plus forts que le virus de la couronne. 

Les premières heures de la matinée ont été employées à expliquer le nouveau quotidien à l’école . Le processus de lavage des mains, les enjeux de cette dernière ligne de l’année scolaire et bien-sûr les avantages pour tous et chacun à appliquer toutes les consignes données par les encadreurs. Continuellement l’école sera désinfectée et toujours vous trouverez des points de lavage des mains à de l’eau propre et au savon.

À la deuxième antenne à Bonabéri, le son de cloches est le même. Les formations professionnelles ont été relancées pour le plus grand bonheur des futurs diplômés qui trouvaient le temps long à la maison et n’attendaient plus que la réouverture de leur Centre d’Echanges et de Formation.

Les mêmes consignes ont été données car, le Corona virus n’épargne personne. La propreté du centre est plus que jamais effective. 

Pour recevoir, rassurer et informer les usagers, un secrétariat où les règles sont aussi appliquées à la lettre.

Les cours pratiques se feront dans le même esprit. Sécurité, sécurité et encore sécurité.

L’éducation doit vivre malgré tout et le Cafrad en fait une affaire personnelle!