La jeunesse a son centre !

On reconnaît la jeunesse à sa fougue. Celle du 5e arrondissement de la ville de Douala a pu en témoigner grâce au championnat de football organisé une fois de plus par le Centre par excellence de la formation et de l’animation de la jeunesse : le Cafrad. 

En effet la 2e édition du tournoi Cafrad foot 11 Février en l’honneur des établissements scolaires du secondaire situés aux alentours du centre, a été riche en sons et en couleurs. Les jeunes s’y sont mesurés sur le plan du talent footballistique, de la cohésion de l’équipe mais surtout du fair play moteur d’un vivre ensemble non toxique. 

C’est donc dès la rentrée du 2e trimestre que le stade mythique du Cafrad accuellait à cœur joie ces amoureux du ballon rond. Six (6) écoles étaient en lice pour remporter le prestigieux trophée de cette 2e édition : le Collège BAHO, le Collège Polyvalent des Valeurs (CPV), le Collège Bilingue du Centre (CBC), le Collège Bilingue la Maturité (COBIMAT), le Collège INTAG et le Collège Polyvalent de Bepanda (CPB).

Les matchs de championnat de sont disputés en présence de supporters et d’encadreurs supervisés par des organisateurs soucieux de la sécurité et de la transparence pendant la compétition. Les performances des uns et des autres ont fait des finalistes de cette messe de football, le Collège BAHO et le COBIMAT. Score de la rencontre ultime 2 buts à 1 en faveur de BAHO. C’est donc ce collège situé entre Bepanda et Bonamoussadi qui soulève le trophée de la 2e édition de Cafrad foot 11 Février. Une joie immense pour ces joueurs et l’établissement tout entier. 

Le COBIMAT est deuxième, le Collège Bilingue du Centre 3e et en 4e position le Collège Polyvalent des Valeurs. 

Tout est bien qui finit bien car les participants reçoivent les attestations et les primes des mains du Staff du Cafrad. Le trophée lui même est remis par le représentant du Directeur du Centre, le Responsable des Ressources Humaines Mr Jean Bertrand DOUMBISSI.

Les jeunes quittent le centre ce 10 Février, veille de la célébration de la jeunesse au Cameroun certains fiers d’autres décidés à faire mieux la prochaine fois. 

Le Cafrad est le plus heureux de tous car une fois de plus il a accompli sa mission qui est l’épanouissement de la tranche qui fera le Cameroun de demain. 

0 Comments

There are no comments yet

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Entrez Captcha ici : *

Reload Image